TÉLÉCHARGER ICLOUD MAC 10.6.8 GRATUIT

Mot de passe : le mot de passe de votre compte iCloud Serveur d'envoi Nom d'utilisateur : votreadresse me. Vous rencontrerez sans doute un message d'erreur à deux reprises à droite : pas d'inquiétude, tapotez simplement sur "Continuer" et le compte devrait être enregistré sans encombre. Quel que soit le terminal, il suffit normalement de créer un nouveau compte avec ces paramètres : Type de compte : CalDAV Mot de passe : le mot de passe du compte Serveur : caldav. Dans l'onglet "Comptes", appuyez sur le plus en bas à gauche de la fenêtre et saisissez les informations précédentes. Si vous avez de la chance, la configuration s'arrête là.

Nom:icloud mac 10.6.8
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:22.21 MBytes



Mot de passe : le mot de passe de votre compte iCloud Serveur d'envoi Nom d'utilisateur : votreadresse me. Vous rencontrerez sans doute un message d'erreur à deux reprises à droite : pas d'inquiétude, tapotez simplement sur "Continuer" et le compte devrait être enregistré sans encombre.

Quel que soit le terminal, il suffit normalement de créer un nouveau compte avec ces paramètres : Type de compte : CalDAV Mot de passe : le mot de passe du compte Serveur : caldav. Dans l'onglet "Comptes", appuyez sur le plus en bas à gauche de la fenêtre et saisissez les informations précédentes.

Si vous avez de la chance, la configuration s'arrête là. La configuration est terminée et iCal devrait en théorie compléter les informations nécessaires à son bon fonctionnement avec iCloud. Malheureusement, ce n'est pas nécessairement le cas : si vous avez une erreur indiquant que l'accès à votre compte n'est pas autorisé, il faut configurer manuellement l'adresse du serveur.

Chaque compte iCloud dépend d'un serveur en particulier pour le calendrier et il n'y a pas de moyen simple de le trouver. Le moins compliqué est de passer par le site Internet d'iCloud et de partager l'un de vos calendriers. Dans l'interface web, cliquez sur l'icône à droite du nom des calendriers et choisissez l'option "Calendrier public". Dans le pop-up qui s'ouvre alors, vous trouverez une longue adresse.

Une fois cet élément connu, revenez à iCal et modifiez la valeur "Adresse du serveur" dans l'onglet "Comptes" puis "Réglages du serveur" sur votre compte. Si vous avez suivi la configuration expliquée précédemment, vous devriez avoir caldav. Dans notre cas, le champ doit être : pcaldav.

Une fois la modification effectuée, il faudra peut-être saisir votre mot de passe à nouveau dans l'onglet "Informations du compte" et peut-être relancer iCal. Si tout va bien, la synchronisation est maintenant active dans les deux sens. Sur l'iPhone, la procédure est exactement la même, seule la forme change. Dans les réglages, ajoutez un compte CalDAV dans la rubrique "Autre" et saisissez les mêmes informations.

Là encore, le système peut s'en sortir avec seulement caldav. Contacts Si l'accès au calendrier est assez simple, il est beaucoup plus complexe pour les contacts. Si complexe que l'on vous recommande même de ne pas utiliser iCloud sur Snow Leopard ou iOS 4 et de plutôt passer directement à la page suivante pour trouver une alternative… Une solution existe malgré tout, mais elle tient du bricolage et nous n'avons pas réussi à obtenir un résultat satisfaisant, même si certains témoignages sur Internet indiquent que c'est possible.

Quoi qu'il en soit, commencez absolument par sauvegarder vos données, par exemple en sélectionnant tous les contacts sur le site Internet d'iCloud puis en choisissant l'option "Exporter une vCard" dans le menu situé en bas à gauche ci-contre. Pour synchroniser vos contacts, vous devez d'abord récupérer quelques informations.

Connectez-vous à iCloud. Ce code est le même que pour le calendrier. Les huit ou neuf chiffres qui se trouvent à la fin de la ligne. Dans notre exemple, la série commence par Après avoir noté tous ces éléments, ouvrez iCal et créez un compte dans les préférences de l'application, onglet "Comptes".

Choisissez le type "CardDAV" et indiquez ensuite votre nom d'utilisateur iCloud et le mot de passe puis n'importe quelle adresse de serveur. Ici, nous avons mis contacts. Créez le compte sans tenir compte de l'avertissement, et fermez iCal. L'étape suivante consiste à modifier le fichier de configuration du compte que l'on vient de créer. Pour cela, vous pouvez télécharger TextWrangler Gratuit qui est complet tout en étant gratuit. Dans l'hypothèse où vous n'avez créé qu'un compte dans iCal, vous devriez y trouver un seul dossier.

Ouvrez-le et éditez dans TextWrangler le fichier nommé Configuration. Enregistrez le document et ouvrez à nouveau le Carnet d'adresses de Snow Leopard. La synchronisation des contacts devrait maintenant fonctionner dans le Carnet d'adresses. Si ce n'est pas le cas, retournez dans les préférences du compte pour saisir à nouveau votre mot de passe, sans toucher aux autres paramètres. Pour éviter la duplication, vous pouvez ainsi supprimer toutes les photos.

Pour activer la synchronisation, il vous faut utiliser l'adresse du serveur utilisée précédemment ci-dessous et indiquer vos login et mot de passe iCloud lors de la création d'un compte CardDAV. Voici quelques pistes… Mail La boîte mail d'iCloud peut s'utiliser en IMAP, un protocole standard qui fonctionne avec tous les clients mails. Vous pouvez ainsi y accéder sans trop de problèmes sur n'importe quelle plateforme. Si vous voulez malgré tout changer de fournisseur après l'arrêt de MobileMe, le mieux est alors de transférer vos mails.

Pour cela, ouvrez le webmail d'iCloud dans votre navigateur et dans les préférences, onglet général, sélectionnez l'option "Faire suivre mon courier à" en indiquant votre nouvelle adresse.

Vos contacts pourront toujours envoyer des messages à votre adresse MobileMe, mais vous les recevrez sur une autre boîte mail. Calendrier La solution évoquée précédemment pour synchroniser le calendrier d'iCloud fonctionne très bien, nous n'avons ainsi rencontré aucun bug pendant nos essais.

Si toutefois vous trouvez les explications trop complexes, il existe une solution beaucoup plus simple sur Mac. BusyCal [1. Son avantage pour notre cas, c'est d'être compatible à la fois avec Mac OS X Il suffit de donner ses identifiants pour accéder sans plus de configuration aux données.

Contacts Contrairement aux mails et aux calendriers, la synchronisation des contacts est trop bugguée pour être recommandable sur un système qui n'est pas compatible avec iCloud. Il n'y a pas non plus d'alternative simple pour utiliser le carnet d'adresses d'iCloud sur Mac ou iOS et le mieux est de synchroniser les données avec un autre service.

Nous allons détailler ici la procédure pour synchroniser vos contacts en utilisant Gmail. D'autres services sont disponibles, mais celui de Google est efficace et gratuit. Côté Mac, la configuration est très simple.

Dans l'onglet "Comptes" des préférences d'iCal, cochez l'option "Synchroniser avec Google", saisissez vos identifiants Google et la synchronisation sera active. Seul défaut par rapport à MobileMe, elle n'a lieu qu'une fois par heure environ.

Sur l'iPhone, c'est à peine plus compliqué. À l'étape suivante, indiquez votre adresse complète dans le champ "Adresse" et "Nom d'utilisateur", saisissez aussi votre mot de passe et éventuellement une description, mais laissez le "Domaine" vide. À la dernière étape, ne remplissez que le serveur avec m. Dans notre cas, c'est cette dernière option qui nous intéresse, mais vous pouvez très bien activer les autres. Autres données iCloud iCloud ne gère pas que le carnet d'adresses, le calendrier et les mails.

Malheureusement, les autres données sont inaccessibles sans un appareil compatible. Le flux de photos ou la synchronisation des documents n'étaient pas des fonctions proposées avec MobileMe et elles ne manqueront pas nécessairement. En revanche, plusieurs fonctions cesseront d'être disponibles pour les utilisateurs restés avec un Mac OS X Apple entend ainsi forcer les mises à jour, ce qui est assez mesquin.

On aurait aimé toutefois qu'Apple maintienne une compatibilité au moins partielle avec ces systèmes pas si anciens.

TÉLÉCHARGER WEBTAROT 1.30 GRATUIT

Guide : utiliser iCloud sur un vieux Mac et un vieil iPhone

Configurations requises[ modifier modifier le code ] Mac OS X Nouveautés[ modifier modifier le code ] Parmi les nouveautés apportées par cette version, se trouvent un App Store dédié aux applications pour Mac OS X, un Launchpad similaire à l' écran d'accueil d' iOS qui permet de lancer des applications et une fonctionnalité d'affichage en plein écran. On note aussi certains changements dans l' interface graphique Aqua tels que les barres de défilement, les menus déroulants… Carnet d'adresses — Nouvelle interface utilisateur similaire à celle utilisée sur l' iPad style papier et couverture [8]. AirDrop — Partage sans fil de fichiers entre Macs. Auto Save — Enregistrement automatique du travail effectué dans une application, comme sur l'iPad. Finder — Nouvelle version du Finder.

TÉLÉCHARGER VIDEO KIFF NO BEAT FAIS TON MALIN GRATUIT

OS X : Snow Leopard gratuit... pour iCloud

.

TÉLÉCHARGER ARDUINO 1.8.5 GRATUIT

Mac OS X v10.7

.

Similaire