TÉLÉCHARGER SEFYU LA LEGENDE

Ses parents sont originaires de Tambacounda , une ville située dans le sud-est du Sénégal [1] , [3]. Avant sa carrière musicale, il joue à haut niveau au poste d' ailier gauche [5] , en foulant les pelouses du centre de formation d' Arsenal à Londres , au Royaume-Uni [1]. Youssef découvre en parallèle la musique chez son oncle grâce aux voix de Michael Jackson , James Brown et Bob Marley , et commence à rapper très jeune en écrivant ses premiers textes dans la chambre de son ami Baba [1]. En , Youssef commence à jouer de la batterie [1].

Nom:sefyu la legende
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:11.8 MBytes



Résultat : un succès considérable en avec un album, "Qui Suis-Je? Hip-Hop Core: On sent que ton buzz de était bien préparé, avec une grosse campagne de stickers, des affiches, des concerts gratuits Les retours ont été à la hauteur de tes espérances?

Seyfu: C'est vrai. Le buzz s'est fait grâce à toute la campagne de street-promo et le street-marketing dont s'est occupé le G8 ndlr: le crew qui entoure Sefyu. Mais on ne se prépare jamais à ces choses-là. Aujourd'hui il faut avoir un peu d'humilité, bien resituer les choses, être entouré de personnes franches qui disent les bonnes choses en temps et en heure, comme ils le font actuellement.

Et puis sinon, je gère ça en étant tout le temps avec la même équipe, en gardant la même ambition et, surtout, en gardant la même continuité. Je ne m'endors pas sur mes lauriers en me disant que c'est bon. Aujourd'hui, je me projette déjà dans le deuxième album, je suis en train d'écouter des instrus et d'y travailler.

L'essentiel est d'être bien entouré, sinon on peut vite perdre la boule et se sentir dépassé. S: La violence dans l'album c'est quoi? C'est la réalité. Quand j'écris un texte comme 'La Légende', qui décrit les clichés, forcement on dira que c'est violent. Parce que c'est la réalité! Aujourd'hui, on a tellement tendance à se faire endormir quand il s'agit de musique avec des clips où les meufs sont en petites tenues, lingerie et strings On nous endort, on essaie de nous faire avaler la pilule!

La réalité est violente, elle est dure, et quand on dit ces choses c'est jamais tendre. Il y a des guerres territoriales, des gens qui meurent pour du pétrole ou pour leurs confessions religieuses, des gens qui sont au chômage par rapport à des contextes sociaux, notamment à cause de leur provenance ; s'ils viennent de telle ou telle cité, ils ne sont pas embauchés. Et c'est ça que l'on appelle 'violent'? Quand on dit clairement la vérité?

C'est assez paradoxal non? S: L'homme est paradoxal. Certains matins, tu te lèves et t'as envie de buter tout le monde parce que tu es de mauvaise humeur. Quand on écoute un morceau comme 'En Live de la Cave', c'est vraiment ghetto, égotrip, je me lâche! Mais il y a des morceaux comme 'La Légende' où j'essaie d'être un peu plus fin, dans la réflexion.

Il faut mettre chaque morceau dans son contexte en fait. J'ai fait un album humain. HHC: As-tu conscience de l'impact que tu as sur les jeunes ados? S: Oui, bien sûr. J'en ai pris conscience en faisant le tour des villes de France. C'est vrai que l'influence auprès des jeunes existe, elle est visible. HHC: C'est quand même une grosse responsabilité face à des jeunes qui sont parfois sans repères S: Ce n'est pas une responsabilité parce que je ne demande pas que l'on me suive.

Je donne mon point de vue mais je suis sur un terrain d'échange, une confrontation d'opinion ; je suis pour le débat. Quand j'écris 'La Légende', je ne demande pas que l'on soit d'accord avec moi, mais je dénonce, je constate la réalité.

Avec les jeunes, c'est vrai qu'il y a une part de responsabilité mais je me contente de donner mon point de vue et c'est ensuite à eux de cogiter. Je leur fais part de mon expérience et ensuite c'est à eux d'être curieux. HHC: Et tu penses que des jeunes ados ont assez de recul par rapport à tout cela? Dans tes concerts, certains pètent les plombs S: Après, ça dépend de leurs intentions Si tu fais référence au concert de l'Elysée Montmartre où, à la fin, c'était assez chaud, et bien, ce n'est pas dû au public de manière générale mais plutôt à un détail.

En ayant vu ça, de manière instinctive et humaniste, et même si cela ne concernait pas tout le public, je me suis dit que je ne pouvais pas continuer le concert. HHC: Les beats avec les bruits de flingues, c'est toi qui les as exigé? C'est sa marque de fabrique, une manière de se démarquer. Ca veut également dire que Sefyu ne s'arrête pas, je charge et je décharge sans arrêt.

C'est très métaphorique. Tu cherches à faire passer quelle image des quartiers que tu fréquentes? Il ne faut pas seulement garder en tête l'image des émeutes. Il y a aussi des jeunes de quartiers qui réussissent, mais on n'en parle pas assez C'est pour expliquer aux jeunes que l'école est une opportunité que leurs parents n'ont pas forcement eu. Il n'y a aucun intérêt à finir à l'usine, sauf si c'est une conviction personnelle. HHC: Mais ce que tu dis là, ça ne ressort pas dans l'album S: Je ne l'ai pas dit sur l'album parce que c'est d'abord et surtout un album autocritique.

J'ai été à la racine de l'Homme, dans ses hauts et ses bas. Dans le morceau 'Qui Suis-Je', je dis que l'Homme est à la fois l'agresseur et la victime.

Chaque fois, on en apprend sur soi. Mais la réussite passe par l'école, c'est pour ça aussi que je m'adresse aux plus jeunes. HHC: Tu dis que l'insécurité est le fond de commerce des politiques dans le titre 'Intro' , mais ce n'est pas aussi en train de devenir le tien?

S: surpris Par rapport à quoi? Mon fond de commerce? C'est le fond de commerce des politiques. Moi je dénonce, c'est tout!

Les émeutes ont surtout profité à Sarkozy, à son ministère, ça lui permet d'avoir un terrain d'expression. C'est bon pour eux, ça leur donne du boulot, des choses à dire. Ca leur permet d'effrayer un peu plus la France et ça alimente leur programme.

HHC: Mais cette insécurité alimente aussi tes textes, c'est donc aussi ton fond de commerce. Oui, je parle aussi de l'insécurité. Je dénonce. Je dis que l'insécurité est un fond de commerce pour les politiques S: La réalité. Je suis sincère. J'explique que j'ai grandi avec des blancs, des personnes d'autres couleurs que moi.

Ca me semblait important de le dire. Des amis blancs avaient des parents qui ne m'appréciaient pas trop parce que j'étais d'une couleur différente et inversement. J'avais des oncles qui venaient du bled et qui ne comprenaient pas que j'ai des amis blancs. Mais nous, en tant que jeunes, on s'en battait les couilles! A l'image des States en fait. HHC: Entre ton flow percutant et les instrus du même acabit, on a une vraie unité. Comment s'est construit le mélange?

S: J'aime les atmosphères austères et intenses, avec des orgues par exemple. Je joue de ça. L'instru m'inspire beaucoup même si parfois j'ai déjà des thèmes en tête. Mais j'aime les sons qui ont une vraie intensité dramatique. HHC: Il y a des sons sur lesquelles tu ne pourrais pas poser? S: Je peux poser sur tout! J'ai posé sur du dancehall, sur tous types de riddim.

Dans la vie il faut arriver avec une carte d'identité qui te représente clairement. Cet album, c'est 24 ans de réflexion, il fallait tout lâcher! C'est pour répondre à une demande? S: Je ne parle pas pour les autres.

L'atmosphère que je dégage maintenant n'était pas du tout tendance à la base. Je suis arrivé dans un climat de rap 'bling-bling' avec mon délire très 'ghetto'. Ce genre de rap commence à revenir. Je ne sais pas si c'est moi qui l'ai ramené à la surface, c'est plus à vous de juger ce genre de truc. Quand tu taffes, t'es vraiment dans un cocon, dans ta bulle. Cet album, je l'ai fait sans trop regarder autour de moi, j'ai juste fait ce que je voulais faire.

Les gens avaient besoin de sincérité, et moi, j'ai été sincère. Ca prouve que le public aime les artistes sincères, qui disent ce qu'ils pensent. Aujourd'hui si des artistes suivent, j'espère que ce n'est pas une tendance.

TÉLÉCHARGER ARCSOFT PHOTOIMPRESSION 6 GRATUITEMENT

Paroles de chansons - La Légende - Sefyu

.

TÉLÉCHARGER DRIVER EYE TOY USB CAMERA NAMTAI GRATUITEMENT

Paroles La Légende

.

TÉLÉCHARGER CELTX FRANAIS WINDOWS GRATUITEMENT

Paroles La Légende

.

TÉLÉCHARGER TAMER HOSNY AS3AB EHSAS GRATUITEMENT

Sefyu - La Légende Lyrics & Traduction

.

Similaire