TÉLÉCHARGER CHANSON AL MASSIRA AL KHADRA

Objectif: se rapprocher et communiquer directement avec sa clientèle locale. A A Le très célèbre groupe médiatique qatari BeIN Sport ouvre son premier bureau de représentation au Maroc, plus exactement à Casablanca, la capitale économique du royaume. En plus du bureau de représentation qui sera situé au boulevard Al Massira Al Khadra, le géant qatari ouvre également une boutique pour servir et répondre aux besoins de sa clientèle, rapporte le quotidien arabophone Al Massae dans son édition du mercredi 1er mai. Selon le communiqué du groupe qatari, BeIN Sport devrait offrir à ses clients marocains un service avant et après vente. Aussi il sera possible de souscrire à des abonnements, que ce soit pour les clients particuliers ou bien pour les entreprises et entités commerciales.

Nom:chanson al massira al khadra
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:9.39 MBytes



Quel est le code dans l'image? Célébration à Londres de l'anniversaire de la Marche Verte et de la Fête de l'Indépendance Les Marocains établis en Angleterre ont célébré, dimanche soir, dans une ambiance de joie et de liesse patriotique, l'anniversaire de la glorieuse Marche Verte et la fête de l'indépendance.

Lors d'une soirée organisée par l'Ambassade du Maroc au Royaume-Uni, en présence notamment du Consul général du Maroc à Londres, plusieurs ressortissants marocains, hommes, femmes et enfants, ont saisi cette occasion pour exprimer leur attachement à leur pays d'origine et leur détermination à défendre l'intégrité territoriale du Royaume de Tanger à Lagouira.

Lors de cet événement, les membres de la communauté marocaine ont chanté l'hymne national et la célèbre chanson patriotique "Nidae Al-Hassan" et d'autres chansons célébrant l'attachement des MRE à la patrie. Cette réception, qui s'est déroulée dans une ambiance festive, a été ponctuée d'un programme d'animation artistique et de la présentation de témoignages de Marocains d'Angleterre qui ont réitéré leur mobilisation constante pour la défense de la cause nationale et leur contribution au développement que connait le pays sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Cette soirée a également été marquée par des exposés sur les réalisations accomplies par le Royaume en matière de développement socioéconomique.

La commémoration de l'anniversaire de la Marche Verte et de la fête de indépendance, deux événements historiques gravés dans la mémoire de tous les Marocains, a permis aux convives étrangers de se joindre aux membres de la diaspora marocaine pour célébrer ces deux épopées. Dans des déclarations à la MAP, plusieurs membres de la communauté marocaine établis au Royaume Uni, ont exprimé leurs sentiments de fidélité et de loyalisme à SM le Roi Mohammed VI, se disant fiers des avancées réalisées par le Royaume dans tous les domaines.

Ils se sont également dits ravis de célébrer ces deux fêtes qui témoignent des liens profonds qui existent entre SM le Roi et son peuple et reflètent la forte symbiose entre le Trône et le peuple.

Le drapeau marocain flotte dans le ciel de Toronto à l'occasion des célébrations du 40è anniversaire de la Marche Verte et du 60è anniversaire de la fête de l'indépendance La communauté marocaine établie à Toronto a célébré dimanche, dans une ambiance de fierté et de patriotisme, le 40ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte et le 60ème anniversaire de la fête de l'Indépendance, deux événements majeurs dans l'histoire contemporaine du Royaume, en présence de centaines de membres de la diaspora marocaine et de personnalités et dignitaires canadiens et étrangers.

Cette journée de célébration, organisée à l'initiative de l'Association Marocaine de Toronto AMDT sous le signe "Célébrons le Maroc en Ontario", a été l'occasion pour la communauté marocaine expatriée au Canada en général et de Toronto en particulier, de commémorer, avec une grande ferveur, deux épopées ayant incarné la communion entre le glorieux Trône Alaouite et le peuple marocain qui ont mené une lutte héroïque pour s'affranchir du joug du colonisateur et parachever l'intégrité territoriale du Royaume.

Le point d'orgue de cette journée commémorative a été la grande cérémonie de levée du drapeau marocain sur l'esplanade de l'Hôtel de ville de la "Ville Reine", qui s'est déroulée en présence notamment de l'ambassadeur du Maroc à Ottawa, Mme Nouzha Chekrouni, du Consul honoraire du Royaume du Maroc, Ralph Lean, du Consul général de l'Etat des Emirats Arabes Unis, Sultan Al Harbi, de membres du parlement provincial de l'Ontario et du président de la Communauté Juive Marocaine de Toronto, Simon Keslassy.

Intervenant à cette occasion, Mme Chekrouni a tenu à remercier les membres de l'AMDT pour l'organisation de cette cérémonie afin de permettre aux membres de la communauté marocaine établie à Toronto de partager avec leurs frères dans le Royaume l'immense joie de la célébration du 40ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte et du 60ème anniversaire de la fête de l'indépendance. Elle a affirmé, dans ce sens, que cette Marche populaire et pacifique, qui a permis au Maroc de parachever son intégrité territoriale et de libérer ses provinces du sud du joug du colonisateur, sera à jamais une grande épopée ayant incarné la sagesse et la clairvoyance du peuple marocain, animé d'une foi inébranlable et mu par une forte conviction en la justesse de sa cause.

Cette célébration, a-t-elle souligné, est aussi l'occasion de réaffirmer haut et fort et à l'unisson la marocanité du Sahara et l'attachement de l'ensemble des Marocains à l'intégrité territoriale irréfragable du Royaume.

Rappelant que le Maroc n'a ménagé aucun effort pour le développement de ses provinces du sud depuis leur retour à la Mère-Patrie, Mme Chekrouni a indiqué que les régions du Sahara ont connu un grand saut qualitatif à la faveur des grands projets d'envergure dans les domaines socio-économiques et d'investissements dans tous les secteurs, à même de métamorphoser les villes du Sahara en des centres urbains et économiques pionniers.

De son côté, le président de l'AMDT, Faouzi Metouilli a indiqué que malgré l'éloignement, cette journée de commémoration de la Marche Verte et de la fête de l'indépendance du Royaume revêt une importance particulière pour tous les Marocains du Canada et constitue pour eux l'occasion de réitérer leur attachement à leur Patrie et à sa longue histoire pleine de leçons et de pages glorieuses de militantisme.

Cette cérémonie a aussi permis aux Marocains de Toronto d'exprimer leur indéfectible attachement à la marocanité du Sahara et leur mobilisation constante derrière Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la défense de l'intégrité territoriale du Royaume, a-t-il confié à la MAP. Il a, en outre, précisé que cette célébration est également une belle occasion pour permettre aux générations montantes nées dans le pays d'accueil de consolider leurs liens avec l'histoire du Royaume et d'apprécier les énormes sacrifices et les efforts inlassables consentis par les Marocains pour défendre les constantes de la Nation, recouvrir l'indépendance du Maroc et parachever l'intégrité territoriale nationale.

En célébrant ces deux glorieux anniversaires, riches en symboles et en leçons de patriotisme, les Marocains de Toronto réaffirment leur mobilisation inébranlable derrière SM le Roi et leur pleine adhésion aux grands chantiers de développement tous azimuts lancés à travers le Royaume sous l'impulsion du Souverain pour réaliser les aspirations de Ses fidèles sujets à davantage de progrès et de prospérité, a-t-il soutenu.

Par la suite, l'assistance a pris part à une réception ponctuée par une projection d'un documentaire qui a mis en exergue les grandes significations du combat mené par feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II et les sacrifices consentis par les deux regrettés Souverains pour le recouvrement de l'Indépendance du Maroc et le parachèvement de son intégrité territoriale. Dans son article, Ali Majid, envoyé spécial du quotidien à Lâayoune, a décrit les scènes de joie et de liesse collectives ayant investi les différents coins de la ville, à l'occasion de cet événement historique, ainsi que l'accueil des plus chaleureux qui a été réservé à SM le Roi Mohammed Vl, notant que le Souverain a prononcé un discours historique annonçant de grands projets dans la région.

Et de poursuivre que les différents boulevards de la ville où les signes de développement et de progrès sont hautement remarquables, plusieurs habitants parmi les filles et fils des provinces du sud du Maroc se sont massés aux abords pour exprimer leur joie, brandissant des drapeaux et des portraits de SM le Roi Mohammed VI et criant tous à haute voix 'Vive le Roi''.

Plusieurs fils et filles du Sahara marocain ont déclaré à cette occasion qu'ils ont choisi de sortir tôt de chez eux pour célébrer majestueusement cette épopée rayonnante de l'histoire du Maroc et attendre l'arrivée de SM le Roi pour Lui souhaiter la bienvenue parmi les siens. Et l'auteur de l'article d'ajouter que les habitants de la ville de Lâayoune ont été au rendez-vous avec l'annonce par le Souverain de plusieurs projets de développement de grande envergure, visant en premier lieu le développement du secteur productif, l'appui aux PME, la gestion durable des ressources naturelles, la protection de l'environnement et le renforcement des infrastructures.

Le quotidien indique également que le Maroc tout entier a célébré cet événement dans la joie et la fierté, occasion pour l'ensemble du peuple marocain de réitérer, encore une fois, son appartenance au Royaume et son attachement indéfectible à l'intégrité territoriale du Maroc.

Et de poursuivre que les Marocains ont démontré à l'ensemble de la communauté internationale 'les résultats de leur union, ainsi que leur niveau élevé en termes de paix et de civisme'', ce qui leur a permis de récupérer les provinces du sud et donc de célébrer cet événement.

Cette expérience inédite mérite tout l'intérêt de la communauté internationale en ce sens qu'elle peut servir de modèle à suivre, poursuit le quotidien, qui se fait l'écho de la détermination du Maroc, telle que contenue dans le discours prononcé à Lâayoune par SM le Roi Mohammed VI, de lancer une nouvelle étape dans l'intégration totale et absolue de ses provinces du sud, et de faire face à toutes les tentatives désespérées de remettre en cause le statut juridique du Sahara marocain.

Dans la foulée, le quotidien se fait l'écho des déclarations du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi mettant en avant la fierté du Maroc quant à la position du Bahreïn, soutenant l'unité du Maroc et rejetant catégoriquement la division. Et le ministre de poursuivre que le Royaume du Bahreïn, sous la conduite de SM le Roi Hamad Ben Issa Al- Khalifa, ne cesse d'exprimer ses positions politiques de soutien et d'appui au Maroc, mettant en avant l'intérêt des deux Royaumes frères à consolider davantage leurs liens de coopération dans divers domaines.

Et d'observer qu'il existe des projets prometteurs auxquels peuvent s'associer des hommes d'affaires et des investisseurs bahreïnis, notamment dans les provinces du sud du Maroc qui connaissent une dynamique de développement pionnière ayant permis de drainer d'importants investissements étrangers.

Les médias Bahreïnis ont accordé un intérêt tout particulier à la célébration par le Maroc du 40è anniversaire de la Marche verte, avec un focus sur les principaux axes du discours Royal prononcé par SM le Roi depuis Lâayoune, portant lancement de plusieurs projets de développement. Célébration à Copenhague du 40ème anniversaire de la Marche Verte Le 40ème anniversaire de la Marche Verte, évènement phare de l'histoire du Maroc, a été célébré dans une ambiance de joie et de liesse patriotique, lors d'une cérémonie organisée, samedi, à Copenhague.

L'évènement auquel ont pris part de nombreux membres de la communauté marocaine résidant dans le pays scandinave, s'est déroulé dans une place adjacente au château de Christiansborg qui abrite le parlement danois, quartier emblématique et très fréquenté de la capitale danoise.

A l'initiative du forum dano-marocain, regroupant acteurs associatifs et membres du Conseil de la Communauté Marocaine à l'Etranger CCME , une tente, parée des drapeaux marocain et danois, a été dressée au milieu de la place pour servir de cadre présentant les riches facettes notamment de la culture, la gastronomie et la musique du Royaume. Dans une allocution à cette occasion, le maire en charge de la culture et de l'animation à Copenhague, Carl Christian Ebbesen, s'est dit heureux de prendre part aux célébrations de la communauté marocaine établie au Danemark à travers un évènement culturel reflétant les valeurs d'ouverture, de partage et de tolérance.

Cette manifestation culturelle traduit l'esprit d'échange, de dialogue et de respect mutuel, a-t-il tenu à souligner. Ils ont, en outre, souligné leur détermination à continuer, à l'instar de tous les Marocains du monde, à contribuer et à participer activement au processus de développement du Royaume, sous la conduite sage et éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Intervenant lors de cette rencontre qui rentre dans le cadre de la célébration du ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, le président de la Rabita des Sahraouis marocains d'Europe, Mahdi Zini Idrissi, a souligné que cette rencontre vise la consolidation de liens entre la génération ayant vécu la Marche Verte et les nouvelles générations à travers des séquences enregistrées relatant cette épopée phare ainsi que des présentations mettant en relief la teneur du dernier discours Royal historique à l'occasion de l'anniversaire de la Marche Verte.

La Rabita des sahraouis marocains d'Europe exprime sa fidélité et sa loyauté au Trône alaouite et sa mobilisation à défendre l'intégrité territoriale du Royaume, a-t-il ajouté, relevant que la communauté marocaine établie à l'étranger est mobilisée de manière spontanée contre toutes les campagnes de dénigrement visant le Maroc et son intégrité territoriale. Les autres intervenants ont souligné que le dernier discours Royal prononcé à l'occasion du ème anniversaire de la Marche Verte est historique à tous les égards.

Ils ont de même relevé que le Maroc a accompli de grandes réalisations dans ses provinces du Sud dans tous les domaines. Cette rencontre a été marquée par l'organisation d'une exposition de photos rares de la Marche Verte ainsi que la projection d'un court métrage retraçant les moments forts de cette épopée. Ont pris part à cette rencontre des personnes ayant participé à la Marche Verte ainsi que des représentants de la société civile.

La publication cite des extraits du discours Royal dans lequel le Souverain avait affirmé que "le Maroc refuse toute aventure aux conséquences incertaines, potentiellement dangereuses, ou toute autre proposition creuse ne servant à rien d'autre qu'à torpiller la dynamique positive enclenchée par l'Initiative d'autonomie". Sa Majesté le Roi avait souligné que le Maroc a rempli toutes ses obligations en mettant sur la table le projet d'autonomie des provinces du Sud, qui a été qualifié de crédible et de sérieux par la communauté internationale, fait remarquer le magazine dans une analyse publiée vendredi soir sur son site Internet.

Le magazine souligne également que le discours de Sa Majesté le Roi a mis en exergue le modèle de développement des provinces du Sud qui vise à ériger celles-ci en un véritable modèle de développement intégré, à travers plusieurs projets structurants, notamment le renforcement du réseau routier dans la région conformément aux normes et standards internationaux.

Le président du groupe d'amitié parlementaire maroco-roumain s'entretient avec la secrétaire d'Etat roumaine aux Affaires globales Le président du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Roumanie, Rachid El Kabil s'est entretenu, vendredi à Rabat, avec la secrétaire d'Etat roumaine aux Affaires globales au ministère des Affaires étrangères, Carmen Burlacu.

Ces entretiens, qui se sont déroulés en présence notamment de plusieurs parlementaires marocains membres du groupe d'amitié et de l'ambassadrice de la Roumanie à Rabat, Simona Mariana Ioan, ont porté sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale ainsi que sur plusieurs questions d'intérêt commun, indique un communiqué de la Chambre des Représentants. Après avoir rappelé la convention de coopération signée entre le Maroc et la Roumanie en , M.

El Kabil s'est félicité de l'excellence des relations qui lient les deux pays. Le président du groupe d'amitié parlementaire maroco-roumain a mis en avant les réalisations accomplies par le Royaume qui enregistre une avancée démocratique importante et jouit de la stabilité et de la sécurité sous la conduite sage et éclairée de SM le Roi Mohammed VI. Il a, de même, salué la position de la Roumanie à l'égard de la question de l'intégrité territoriale du Maroc et de la proposition d'autonomie pour le règlement du conflit artificiel autour de la marocanité des provinces du sud du Royaume.

El Kabil a, par la même, rappelé la teneur du discours adressé par SM le Roi Mohammed VI, le 6 novembre courant à Laâyoune, à l'occasion du 40è anniversaire de la glorieuse Marche verte, dans lequel le Souverain a annoncé des projets d'envergure pour le développement des provinces du sud du Royaume.

Les membres du groupe d'amitié Maroc-Roumanie ont, de leur côté, souligné la nécessité de renforcer la coopération bilatérale, notamment dans le domaine économique, invitant la partie roumaine à contribuer et à adhérer aux grands projets de développement des provinces du sud annoncés par SM le Roi Mohammed VI. Ils ont, également, appelé à effectuer des visites aux provinces du sud pour constater de visu les progrès et l'évolution tous azimuts enregistrés dans ces provinces.

Par ailleurs, les membres du groupe d'amitié Maroc-Roumanie se sont félicités des efforts déployés par l'ambassadrice du Maroc à Bucarest, le ministère roumain de l'Enseignement et l'ambassadrice de Roumanie à Rabat pour parvenir à une solution à la question de l'inscription des étudiants marocains aux universités roumaines. Les participants à la rencontre ont été unanimes à exprimer leur volonté de poursuivre la coopération et la coordination bilatérale. Pour sa part, Mme Burlacu a salué l'évolution du Maroc dans plusieurs domaines et la stabilité dont jouit le Royaume, mettant l'accent sur le rôle prépondérant que les parlementaires peuvent jouer dans le renforcement de la coopération entre les deux pays.

Le discours Royal ouvre la voie à une nouvelle stratégie de développement dans les provinces du Sud Le discours de SM le Roi Mohammed VI à l'occasion du 40ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte a ouvert la voie à une nouvelle stratégie de développement dans les provinces du Sud, a affirmé Nicos Lygeros, professeur de Mathématiques, de Linguistique, d'Epistémologie et de Management Stratégique aux universités d'Athènes, de Thrace et à l'Ecole Polytechnique de Xanthi.

Dans un article publié vendredi sur des sites électroniques et par des centres de recherches de Grèce, Nicos Lygeros, a ajouté que cette nouvelle stratégie repose sur un programme clair basé sur l'autonomie faisant du Sahara le point de départ d'un modèle de développement pour l'ensemble des provinces du Sud, précisant que ce modèle de développement deviendra le point essentiel dans le processus du parachèvement de l'intégrité territoriale du Royaume dont le coup d'envoi a été donné il y a quarante ans avec le lancement de la Marche Verte.

Lygeros a ensuite évoqué les principaux projets qui seront réalisés dans les provinces du Sud notamment dans les domaines des transports routier, ferroviaire, aérien et aéroportuaire ainsi que les secteurs de l'éducation et de la santé. Cette stratégie mise en avant s'inscrit en droite ligne de la régionalisation avancée basée sur la décentralisation administrative et sur les ressources naturelles qui seront exploitées par les habitants de la région, a encore souligne, M.

Lygeros qui est également professeur de Stratégie, Géostratégie et Topo-stratégie à l'académie de police, l'Ecole de sécurité nationale, l'Ecole de l'armée de l'Air, l'Ecole de défense nationale, l'Ecole de stratologie. Et de noter que l'approche Royale remet les choses à leur place s'agissant de la situation dramatique des séquestrés dans les camps de Tindouf Sud-Ouest algérien dont tirent profit ceux qui surestiment le nombre de ces séquestrés, le but étant le détournement des aides humanitaires à des fins personnelles.

Le nouveau modèle de développement, un levier de progrès pour les Provinces du Sud du Royaume Le nouveau modèle de développement constitue un levier pour le progrès et le développement des Provinces du Sud du Royaume, grâce à la réalisation de grands projets dans différents secteurs socio-économiques, a affirmé le directeur du Centre régional d'investissement CRI , Mohamed Abdellah Bouhjar.

Bouhjar, qui intervenait jeudi soir lors de la présentation d'un exposé au centre culturel de Dakhla sur les projets lancés dans la province de Oued Eddahab, depuis sa récupération en , M.

Bouhjar a indiqué que cette province s'est dotée de grandes infrastructures dans plusieurs secteurs de développement, dont l'enseignement, la santé et le logement.

La province de Oued Eddahab a enregistré des avancées remarquables en matière de développement économique et des investissements, grâce à la mise en place de projets structurants dans les secteurs productifs de la région dans les domaines de la pèche maritime, de l'agriculture et du tourisme, a-t-il ajouté. Dans son exposé, M. Bouhjar a également évoqué les perspectives de développement économique et social dans la région, dans le cadre du nouveau modèle de développement des Provinces du Sud, lancé par SM le Roi Mohammed VI à Laâyoune, à l'occasion de la célébration du 40ème anniversaire de la Marche Verte.

Dans le cadre de ce nouveau modèle de développement, il a souligné l'importance de la dynamisation de l'économie locale au sein de la région à travers la mise en place d'une série de projets touristiques et agricoles et de nombreux chantiers de développement.

Le Sahara marocain est l'une des régions les plus sécurisées et les plus stables dans la zone sahélo-saharienne Le Sahara marocain est l'une des régions les plus sécurisées et les plus stables dans la zone sahélo-saharienne, a affirmé l'ambassadeur du Maroc en France Chakib Benmoussa, notant que le Royaume reste vigilant par rapport aux risques liés au terrorisme, aux groupes mafieux et au trafic des stupéfiants qui menacent cette zone.

Dans une interview publiée sur le site du journal français "Le Figaro", le diplomate marocain a indiqué que le Maroc a clairement fait savoir que l'initiative de large autonomie dans ses provinces du sud, comme base politique négociée dans un cadre d'intégrité territoriale et de souveraineté nationale, est le maximum qu'il puisse offrir, rappelant que toutes les tentatives tendant à organiser un référendum d'autodétermination ont été vouées à l'échec, car considérées comme obsolètes dans le contexte géostratégique actuel.

Benmoussa a rappelé, par ailleurs, que lors de Sa visite à Laâyoune, SM le Roi Mohammed VI a annoncé dans le discours prononcé à l'occasion de la célébration du ème anniversaire de la Marche Verte, une nouvelle inflexion dans le modèle de développement économique, l'objectif étant de faire de cette région une plateforme permettant de faire le lien entre le nord et le sud vers l'Afrique subsaharienne.

Le discours royal a posé les jalons d'une régionalisation avancée, qui s'exprimera de la manière la plus large, et a été l'occasion d'annoncer des projets structurants d'une valeur de plus de 7 milliards d'euros, a-t-il dit, notant les provinces du Sud sont placées à un niveau supérieur à la moyenne national au niveau des indicateurs du développement humain.

Sur un autre registre, M. Benmoussa a estimé que la question migratoire doit être traitée sur le long terme. Le diplomate marocain a indiqué, à cet effet, que la nouvelle politique migratoire du Maroc a permis de régulariser Provinces du Sud: le nouveau modèle de développement fondé sur le renforcement des principes de respect des droits fondamentaux des citoyens et du développement humain inclusif Le nouveau modèle de développement des provinces du sud repose sur le respect des droits fondamentaux des citoyens et un développement humain inclusif pour un avenir encore meilleur en faveur ses populations locales désormais impliquées dans ce challenge, a affirmé Abdellah Hanouni, membre du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes CORCAS.

Et de souligner que ce nouveau modèle représente un tournant décisif sur le chemin de la mise à niveau des infrastructures et l'amélioration des services et des prestations sociales ainsi que l'impulsion d'une nouvelle dynamique économique grâce à d'importants chantiers de développement. Pour M. Hanouni qui assume également des responsabilités en tant qu'élu communal et acteur associatif, ce tournant historique impulsé par le Souverain, marque une rupture avec l'économie de la rente tout en ouvrant de nouvelles perspectives à l'initiative privée et à l'innovation et ce, dans une vision intégrée qui implique d'une manière effective les élus et les populations du sud dans la matérialisation de l'ensemble des projets structurants prévus dans un avenir immédiat.

Il a, à ce propos, mis en exergue l'apport et la portée des Hautes Orientations Royales, véritable voie Royale pour un essor sans précédant dans les provinces du Sud, notamment dans la région Dakhla-Oued Eddahab, notant la place prépondérante de l'élément humain dans cette vision conçue à l'appui des recommandations du Conseil Economique, Social et Environnemental qui a dressé un état des lieux sans concessions de la situation dans les provinces du sud durant les 40 dernières années.

Il a également mis en avant les contributions majeures attendues grâce à la régionalisation avancée et son rôle dans la promotion du développement tous azimuts dans les régions du Sud au vu de l'importance des projets structurants qui y ont été lancés par SM le Roi Mohammed VI, insistant tout particulièrement sur le volet concernant la mise à niveau des routes et leur extension.

Des projets colossaux qui concernent également le transport aérien avec à la clé de nouvelles liaisons reliant les provinces du Sud à l'Afrique, la réalisation d'un port de dimension internationale à Dakhla et de vastes projets pour la promotion de l'énergie solaire et éolienne, a indiqué l'ancien président du Conseil provincial d'Ousserd, évoquant aussi le raccordement de la ville de Dakhla au réseau électrique national, le soutien des projets inscrits dans le cadre de l'initiative nationale de développement humain, la valorisation des richesses naturelles dans la région ainsi que l'immense projet de construction d'une station de dessalement de l'eau de mer à Dakhla, la perle du Sahara Marocain.

Autant de projets d'envergure à même de booster l'essor des provinces du Sud, a-t-il noté, soulignant les efforts déployés par le Maroc depuis la récupération de son Sahara, région exsangue à sa libération du joug du colonisateur espagnol. Et de conclure que les acquis réalisés et les projets lancés dans la région de Dakhla-Oued Eddahab bénéficieront encore de la nouvelle dynamique impulsée par la régionalisation avancée, prélude à la matérialisation de la proposition marocaine d'autonomie pour régler définitivement et pacifiquement ce conflit artificiel qui prend en otage depuis quarante ans les populations séquestrées dans les camps de la honte à Tindouf.

Le 40ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte célébré dans la liesse à Montréal Le 40ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, un événement unique gravé en lettres d'or dans les annales de l'histoire du Maroc et du monde contemporain, a été célébré dans une ambiance de joie et de liesse patriotique, lors d'une cérémonie organisée, jeudi soir, par l'ambassade du Maroc au Canada, au siège de l'Organisation de l'Aviation civile internationale OACI à Montréal. Cette cérémonie a été marquée par la présence de plusieurs personnalités canadiennes, de représentants de pays africains et étrangers au sein de l'OACI et d'un grand nombre de membres de la communauté marocaine résidant au Canada.

Intervenant à cette occasion, l'ambassadeur du Maroc à Ottawa, Mme Nouzha Chekrouni a souligné que cette grande Marche populaire, qui a permis au Maroc de parachever son intégrité territoriale et de libérer ses provinces du sud, constitue une étape importante de son histoire, qui regorge de leçons et de significations profondes qui consacrent la sagesse et la clairvoyance du peuple marocain, animé d'une foi fervente et attaché aux valeurs de paix, de modération et de rejet de la violence.

Elle a indiqué que cette célébration est aussi l'occasion pour le peuple marocain, les partis politiques, la société civile dans toutes ses composantes ainsi que pour l'ensemble des institutions du Royaume de réaffirmer unanimement la marocanité du Sahara et de clamer leur attachement à l'unité du peuple marocain du nord au sud, sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Mme Chekrouni a, par ailleurs, rappelé que depuis la récupération de ses provinces du sud, le Maroc est resté attaché au principe du dialogue et des négociations sous l'égide de l'ONU et n'a ménagé aucun effort pour contribuer à la recherche d'une solution définitive et consensuelle au différend artificiel autour du Sahara marocain.

Elle a ajouté que le Royaume n'a eu de cesse, également, d'exprimer sa détermination à continuer à oeuvrer pour parvenir à un règlement qui permettra aux peuples du Maghreb de vivre dans la stabilité, de relever les défis du développement régional et de faire face aux menaces sécuritaires dans la région.

Dans ce sens, Mme l'ambassadeur a affirmé que l'initiative marocaine d'autonomie, présentée en par le Royaume et saluée par la communauté internationale au moment où le conseil de sécurité l'a qualifié de "réaliste" et de "sérieuse" et a reconnu sa crédibilité dans plusieurs résolutions, constitue une chance qu'il faut saisir pour sortir de l'impasse et mettre un terme à un conflit artificiel qui n'a que trop duré et qui sanctionne économiquement toute la région et hypothèque l'avenir des futures générations.

Mme Chekrouni a, en outre, soutenu que depuis la récupération de ses provinces du sud, le Maroc n'a eu de cesse d'ériger cette région en un modèle de développement économique et social qui répond aux aspirations des populations locales, sur la base d'une démocratie participative, de la création de richesses et d'emplois et du raffermissement de la cohésion sociale. Aujourd'hui et après quarante ans du retour de ces provinces à la Mère-Patrie, a-t-elle dit, ces régions ont connu un saut qualitatif grâce aux projets édifiants et structurants d'investissements et de développement socio-économiques dans tous les secteurs, qui ont transformé les villes du Sahara en des centres urbains et économiques pionniers.

Dans ce contexte, a-t-elle poursuivi, le discours prononcé par Sa Majesté le Roi à Laâyoune est venu réaffirmer la volonté du Royaume de faire des provinces du sud un modèle de développement et de prospérité, à travers les grands chantiers et les projets sociaux et médico-éducatifs lancés dans les trois régions du Sahara. Rappelant que ce modèle de développement constitue, comme l'a fait valoir le Souverain, "un pilier d'appui pour l'insertion définitive de ces provinces dans la Patrie unifiée et pour le renforcement du rayonnement du Sahara, comme centre économique et comme trait d'union entre le Maroc et son prolongement africain", Mme Chekrouni a affirmé que le Maroc, qui reste confiant dans l'avenir, est engagé fermement dans la voie de la démocratie et du développement, riche de son potentiel humain à l'intérieur comme à l'extérieur, et fier du soutien de ses pays amis.

TÉLÉCHARGER GNAWI SLA MP3 GRATUIT GRATUITEMENT

Hammam “Mille et une Nuits” à l’Espace Bien-être Lucie Saint-Clair

Samedi 1er septembre , au soir. En front de mer, sous le vent froid des alizés, des centaines de tombes blanches gravées en hébreux se sont accumulées tête-bêche au fil des siècles. Ce soir, plus de fidèles du monde entier vont entrer dans le mausolée pour prier sur la tombe du rabbin. Le Maroc compterait tsadikims saints , aussi appelés marabouts, dont les tombes sont dispersées dans les cimetières juifs du royaume.

TÉLÉCHARGER DRIVER AUDIO SAMSUNG NC10 GRATUITEMENT

Atarab al maghribi al assil الطرب المغربي الأصيل

.

TÉLÉCHARGER LES PRODIGIEUSES VICTOIRES DE LA PSYCHOLOGIE MODERNE PDF GRATUIT GRATUITEMENT

خاص حول المسيرة الخضراء

.

TÉLÉCHARGER MUSIQUE WACH KAYN MAYDAR GRATUITEMENT

Yabiladi.com est inaccessible pour les utilisateurs Adblock

.

Similaire