TÉLÉCHARGER GADFLY PYTHON

Installation de Palyno Généralités Palyno est une application web. Cela signifie que pour l'utiliser, il vous suffit de mettre en oeuvre un navigateur web et d'y entrer l'adresse url d'un serveur Palyno bien déterminé. Des organismes divers associations, écoles, etc. Palyno est en effet une application assez "lourde", grosse consommatrice de ressources et de bande passante. Ce sera particulièrement vrai si vous souhaitez l'exploiter en situation scolaire, ou dans tout autre cas de figure où un certain nombre d'utilisateurs accèdent à l'internet par l'intermédiaire d'une ligne ADSL commune.

Nom:gadfly python
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:24.31 MBytes



Elles permettent de stocker des données nombreuses dans un seul ensemble bien structuré. Vous avez sûrement été déjà confrontés à ce problème : Des données identiques ont été enregistrées dans plusieurs fichiers différents. Lorsque vous souhaitez modifier ou supprimer l'une de ces données, vous devez ouvrir et modifier tous les fichiers qui la contiennent!

Le risque d'erreur est très réel, qui conduit inévitablement à des incohérences, sans compter la perte de temps que cela représente.

Les bases de données constituent la solution à ce type de problème. Python vous permet d'en utiliser de nombreux systèmes, mais nous n'en examinerons que deux dans nos exemples : Gadfly et MySQL.

On peut par exemple déjà considérer comme une base de données élémentaire, un fichier qui contient une liste de noms et d'adresses. Si la liste n'est pas trop longue, et si l'on ne souhaite pas pouvoir y effectuer des recherches en fonction de critères complexes, il va de soi que l'on peut accéder à ce type de données en utilisant des instructions simples, telles celles que nous avons abordées page La situation se complique cependant très vite si l'on souhaite pouvoir effectuer des sélections et des tris parmi les données, surtout si celles-ci deviennent très nombreuses.

La difficulté augmente encore si les données sont répertoriées dans différents ensembles reliés par un certain nombre de relations hiérarchiques, et si plusieurs utilisateurs doivent pouvoir y accéder en parallèle. Imaginez par exemple que la direction de votre école vous confie la charge de mettre au point un système de bulletins informatisé.

En y réfléchissant quelque peu, vous vous rendrez compte rapidement que cela suppose la mise en oeuvre de toute une série de tables différentes : une table des noms d'élèves laquelle pourra bien entendu contenir aussi d'autres informations spécifiques à ces élèves : adresse, date de naissance, etc.

Vous comprenez bien que ces différentes tables ne sont pas indépendantes. Les travaux effectués par un même élève sont liés à des cours différents. Pour établir le bulletin de cet élève, il faut donc extraire des données de la table des travaux, bien sûr, mais en relation avec des informations trouvées dans d'autres tables celles des cours, des classes, des options, etc.

Nous verrons plus loin comment représenter des tables de données et les relations qui les lient. Il s'agit d'applications informatiques de première importance pour les entreprises. Les clients sont reliés au serveur, en permanence ou non, par divers procédés et protocoles éventuellement par l'intermédiaire de l'internet. Chacun d'entre eux peut accéder à une partie plus ou moins importante des données, avec autorisation ou non de modifier certaines d'entre elles, d'en ajouter ou d'en supprimer, en fonction de règles d'accès bien déterminées.

Ces règles sont définies par un administrateur de la base de données. Le serveur et ses clients sont en fait des applications distinctes qui s'échangent des informations. Imaginez par exemple que vous êtes l'un des utilisateurs du système. Pour accéder aux données, vous devez lancer l'exécution d'une application cliente sur un poste de travail quelconque. Dans son processus de démarrage, l'application cliente commence par établir la connexion avec le serveur et la base de données Lorsque la connexion est établie, l'application cliente peut interroger le serveur en lui envoyant une requête sous une forme convenue.

Il s'agit par exemple de retrouver une information précise. Le serveur exécute alors la requête en recherchant les données correspondantes dans la base, puis il expédie en retour une certaine réponse au client. Cette réponse peut être l'information demandée, ou encore un message d'erreur en cas d'insuccès. La communication entre le client et le serveur est donc faite de requêtes et de réponses.

Les requêtes sont de véritables instructions expédiées du client au serveur, non seulement pour extraire des données de la base, mais aussi pour en ajouter, en supprimer, en modifier, etc. En fait, de grands efforts ont été accomplis un peu partout pour la mise au point d'un langage commun, et il existe à présent un standard bien établi : SQL Structured Query Language, ou langage de requêtes structuré Vous aurez probablement l'occasion de rencontrer SQL dans d'autres domaines bureautique, par exemple.

Dans le cadre de cette introduction à l'apprentissage de la programmation avec Python, nous allons nous limiter à la présentation de deux exemples : la mise en oeuvre d'un petit SGBDR réalisé exclusivement à l'aide de Python, et l'ébauche d'un logiciel client plus ambitieux destiné à communiquer avec un serveur de bases de données MySQL. Notre première réalisation utilisera un module nommé Gadfly.

Entièrement écrit en Python, ce module ne fait pas partie de la distribution standard et doit donc être installé séparément Il intègre un large sous-ensemble de commandes SQL. Ses performances ne sont évidemment pas comparables à celles d'un gros SGBDR spécialisé64, mais elles sont tout à fait excellentes pour la gestion de bases de données modestes. De même, les répertoires contenant des bases de données produites sous Gadfly pourront être utilisées sans modification depuis l'un ou l'autre de ces systèmes.

Si vous souhaitez développer une application qui doit gérer des relations relativement complexes dans une petite base de données, le module Gadfly peut vous faciliter grandement la tâche. Pour gérer de grosses bases de données en mode multi-utilisateur, il faut faire appel à des SGDBR plus ambitieux tels que PostgreSQL, pour lesquels des modules clients Python existent aussi Pygresql, par ex.

Ceci permet une exécution très rapide des requêtes. Pour créer la base de données proprement dite, il faut employer la méthode startup de cet objet : Sélectionnez baseDonn. Le second paramètre est le répertoire où l'on souhaite installer cette base de données.

Ce répertoire doit avoir été créé au préalable, et toute base de données de même nom qui préexisterait dans ce répertoire est écrasée sans avertissement. Les trois lignes de code que vous venez d'entrer sont suffisantes : vous disposez dès à présent d'une base de données fonctionnelle, dans laquelle vous pouvez créer différentes tables, puis ajouter, supprimer ou modifier des données dans ces tables.

Pour toutes ces opérations, vous allez utiliser le langage SQL. Afin de pouvoir transmettre vos requêtes SQL à l'objet baseDonn , vous devez cependant mettre en oeuvre un curseur. Il s'agit d'une sorte de tampon mémoire intermédiaire, destiné à mémoriser temporairement les données en cours de traitement, ainsi que les opérations que vous effectuez sur elles, avant leur transfert définitif dans de vrais fichiers.

Cette technique permet donc d'annuler si nécessaire une ou plusieurs opérations qui se seraient révélées inadéquates Vous pouvez en apprendre davantage sur ce concept en consultant l'un des nombreux manuels qui traitent du langage SQL. Les chaînes de caractères comprises entre guillemets dans les 4 lignes suivantes contiennent des requêtes SQL très classiques. Notez bien que le langage SQL ne tient aucun compte de la casse des caractères : vous pouvez encoder vos requêtes SQL indifféremment en majuscules ou en minuscules ce qui n'est pas le cas pour les instructions Python environnantes, bien entendu!

Le langage SQL autorise en principe d'autres types, mais ils ne sont pas implémentés dans Gadfly. Les trois lignes qui suivent sont similaires.

Nous y avons mélangé majuscules et minuscules pour bien montrer que la casse n'est pas significative en SQL. Ces lignes servent à insérer trois enregistrements dans la table membres. A ce stade des opérations, les enregistrement n'ont pas encore été transférés dans de véritables fichiers sur disque. Il est donc possible de revenir en arrière, comme nous le verrons un peu plus loin. Le transfert sur disque est activé par la méthode commit de la dernière ligne d'instructions.

Si vous souhaitez que la chaîne contienne elle-même une ou plusieurs apostrophes, il vous suffit de doubler celles-ci. Comment devrons-nous procéder par la suite pour accéder à nouveau à notre base de données? La requête émise dans la seconde ligne demande la sélection d'un ensemble d'enregistrements, qui seront transférés de la base de données au curseur. La méthode pp utilisée sur le curseur, dans la troisième ligne, provoque un affichage de tout ce qui est contenu dans le curseur sous une forme pré-formatée les données présentes sont automatiquement disposées en colonnes.

Si vous préférez contrôler vous-même la mise en page des informations, il vous suffit d'utiliser à sa place la méthode fetchall , laquelle renvoie une liste de tuples. Essayez par exemple : for x in cur. Étant donné que toutes les modifications apportées au curseur se passent en mémoire vive, rien n'est enregistré définitivement tant que vous n'exécutez pas l'instruction baseDonn.

Vous pouvez donc annuler toutes les modifications apportées depuis le commit précédent, en refermant la connexion à l'aide de l'instruction :.

TÉLÉCHARGER TIIWTIIW BAHIBAK AWI AWI GRATUIT

Apprendre à programmer avec Python

.

TÉLÉCHARGER FUR UN PORTRAIT IMAGINAIRE DE DIANE ARBUS GRATUIT

Nouveautés

.

TÉLÉCHARGER SOLO DOMINIQUE DUVIVIER GRATUIT

Programmation Python/Bases de données

.

TÉLÉCHARGER LUIZ DJELA JE SUIS UNE BENEDICTION OFFICIEL GRATUIT

Liens Python

.

Similaire